Chaque année Bannalec invite les groupes du monde entier à leur festival du 15 aôut. Découvrir les invitées du 2010 :

  • Cercle celtique " Bleuniou Lann An Aven " de Riec/Belon, ensemble de danse, musique et chant de Bretagne

    Foncé en 1936, le Cercle Celtique - Bleuniou Lann An Aven - Les Fleurs d'Ajonc de l'Aven est un des plus anciens cercles de Bretagne ; Il fêtera d'ailleurs ses 75 ans en 2011.

    Fort de près de cinquante jeunes danseurs et musiciens, il s'est donné comme but de maintenir et diffuser la culture bretonne en démontrant son dynamisme et sa vivacité. Sur cène ou en défilé, il propose au public de découvrir ou redécouvrir les danses et musiques traditionnelles de toute la bretagne : le pays de l'aven son terroir bien sûr mais aussi le pays bigouden, la Haute Bretagne, le Trégor, le centre Bretagne, le pays vannetais

    Représentants du Pays de l'Aven, danseuses et danseurs portent des costumes de Riec sur Belon de différentes époques. Bien sûr vous pourrez admirer les magnifiques collerettes en dentelle des filles et les pièces de costumes riches de broderies, galons et autres preuves de l'agilité des brodeurs et tailleurs du Pays de l'Aven…

    L'ensemble musical qui accompagne les danseurs et danseuses est entièrement bénévole et sait faire apprécier des morceaux essentiellement issus du répertoire traditionnel. Les multiples couleurs de leurs morceaux s'expliquent par la diversité des instruments employés : biniou, bombarde, mais aussi accordéons, guitare, clarinette, flûte…

    Le groupe est actuellement classé en seconde catégorie de la confédération War'l leur, les danseurs sont relativement jeunes (environ 18 ans de moyenne d'âge pour le groupe adulte).

  • Ensemble " Andecha Folclor d'Uvieu " Asturies

    Andecha est un mot asturien qui définit la collaboration volontaire, gratuite et mutuelle, que prêtent les membres de la communauté à leurs voisins pour réaliser certains travaux dans les champs ou la maison : la récolte du seigle, fumage des terres, la construction de maisons, la moisson et la récolte des céréales, du seigle pour faire du pain, tandis que d'autres types d'aide ont leur propre dénomination. D'habitude, une fois finie la " andecha ", on célébrait une fête avec des danses.

    Leur groupe "L'Andecha Folclor d'Uvieu", travaille sur la base d'archives sonores et visuelles qui ont été faites depuis l'année 1974, et oriente ses recherches d'abord vers les danses asturiennes et ensuite vers d'autres aspects ethnographiques comme les costumes et les instruments musicaux.

    "Andecha" travaille des aspects concernant la musique et tout ce qu'elle suppose dans notre société traditionnelle, aussi bien dans les rassemblements ludiques ou cérémoniaux que dans d'autres plus intimes. Toutes ces manifestations appartiennent, en plus, à une époque déterminée par un mode de vie fondamentalement agricole et d'élevage, et par des relations sociales fondées sur des liens familiaux et dans l'étroite relation avec l'environnement.

    "L'Andecha Folclor d'Uvieu" prétend conserver la tradition vivante. Nous offrons, grâce à la divulgation de la culture asturienne, la possibilité de connaître et comprendre les formes d'expression traditionnelles.